Just another WordPress.com site

Les tourbières

La définition d’une tourbière, est une zone humide, peuplée de végétation, avec des conditions particulières ayant permis la formation d’un sol constitué d’un dépôt de tourbe.
Une tourbière se caractérisent, en premier lieu, par un sol saturé en permanence d’une eau stagnante se qui prive d’oxygène les micro-organismes (bactéries et champignons) qui en temps normal décomposent la matière organique.
Dans ces conditions anaérobies, la matière végétale ne se minéralise que très lentement et très partiellement.
Ceci entraîne une accumulation progressive qui forme un dépôt de matière organique mal ou non décomposée : la tourbe.
La tourbe est une sorte de roche végétale fossile.
La nature de la tourbe est donc de la matière organique issu de la dégradation incomplète de débris végétaux dans un milieu saturé en eau.
La tourbe contient au moins 20 % de carbone (30 % dans le cas de tourbes riches en argiles) et peut s’accumuler sur plusieurs mètres d’épaisseur, au rythme moyen de 0,2 à 1 mm par an.
La formation des tourbières résulte du retrait des glaciers lors de la dernière glaciation du Würm, il y a environ 12 000 ans.
Si la couche de tourbe est supérieure à 40 cm ont parle de tourbières sinon on parle de milieux para tourbeux.
Seuls quelques types de végétaux donneront de la tourbe comme les bryophytes (les sphaignes notamment) et diverses plantes herbacées.
La vie d’une tourbière est ponctué d’épisode actif pendant lesquelles de la tourbe est produite et de périodes inactives.
Suivant la nature des végétaux dont elles sont issues on distingue plusieurs types de tourbes.
Les tourbes blondes issues de la transformation des sphaignes sont peut denses poreuses et acides avec une grande richesse en fibre.
Les tourbes noires issues de la transformation de végétation sont à un stade plus avancé de décomposition elles sont plus compactes et contiennent moins de fibres.
Une condition indispensable à la formation et à la vie d’une tourbière est la nécessite d’un milieu gorgés d’eau en permanence.
Plusieurs facteurs interviennent notamment afin d’avoir un bilan hydrique positif les apports d’eau provenant de la pluie la neige le brouillard le ruissellement une source qui doivent êtres supérieurs aux pertes évaporation écoulements.
Une classification des tourbières peut êtres établies suivant différents critères.
Le premier critère étant de nature bio géographique on aura des tourbières boréales, atlantiques, continentales, méditerranéennes, tropicales ou équatoriales.
Le deuxième critère étant l’acidité du milieu on aura soit des tourbières acides ou basiques suivant le pH du milieu les valeurs possibles d’un pH3 (acide) à un pH de 8 (basique) avec une valeur moyenne autour de pH 5.5.
Le troisième critère étant le milieu trophique qui fait référence à la teneur en éléments nutritifs dissous sur l’azote et le phosphore disponible.
Les tourbières pauvres en éléments minéraux sont dites oligotrophes et celles riches sont dites eutrophes, pour celle possédant des valeurs intermédiaires elles sont dites mésotrophes.
On distingue aussi d’autres critères comme la morphologie de la tourbière (plate, bombées) comme leur situation (fond de vallée, creusement glaciaire) mais aussi la végétation dont elles sont issues (sphaignes, roseaux).
Aujourd’hui on utilise une autre classification des tourbières que l’on va examiner maintenant
La tourbière topogenes vient de l’accumulation des eaux de ruissellement ou de l’affleurement d’une nappe dans une dépression.
La tourbière limnogenes elles proviennent du dépôt de végétation flottante.
La tourbière soligenes prennent naissance dans une pente soumise à un écoulement lent mais régulier comme une source par exemple.
La tourbière fluiviogene provient de l’inondation régulière d’une zone par un cours d’eau.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s