Just another WordPress.com site

Clos Jouvin

Bâtie sur l’emplacement d’un édifice médiéval connu sous le nom de tour d’Avalon, du nom des propriétaires d’une très vieille famille dauphinoise, aménagée au XIXe siècle par la famille de gantiers grenoblois Jouvin, la maison a été durant les deux dernières guerres occupée par une troupe de chasseurs alpins, puis par les Allemands, avant d’être vendue avec son clos à Ugine-Kuhlman en 1972.
Dès 1870, Jules Jouvin industriel gantier grenoblois fait réaliser d’importants aménagements.
Conçu par les paysagistes Luizet, père et fils à la fin du XIXe siècle, le parc « à l’anglaise » borde la maison de P. Jouvin, . des bassins sont créés et la bâtisse acquiert un certain confort.
Ceinturé d’un mur doublé de plantations, il est agrémenté d’arbres (frênes, aulnes,…) isolés, en bosquets, ou alignés le long des ruisseaux.
L’arboretum commencé par les propriétaires du Clos, il y a plus de cent ans, lors de voyages lointains, se voit aujourd’hui enrichi de nombreux sujets rares.
Aux séquoia, cèdres de l’Atlas, Magnolias, tulipiers de Virginie, Aulnes de corse, … viennent peu à peu s’ajouter Cyprès Chauve, Plaqueminier, Platane d’orient, …
L’ensemble est ponctué de hêtres pourpres.
La présence de bosquets de cèdres dans la partie haute du parc confère une ambiance plus exotique au site.
Le parc s’organise en trois parties.
La première, en contrebas, où les frênes, aunes et chênes des marais indiquent la présence de l’eau, on s’attardera au passage pour admirer trois vénérables séquoia de dimensions fort respectables.
La seconde zone aux abord de la maison, le végétal est ordonné, l’eau est maîtrisée par une fontaine et un bassin, dont un superbe platane en port libre.
La troisième zone est composée de bosquets de cèdres dans le haut du parc.
De plus elle offre une magnifique vue sur le Vercors et on s’attardera aussi sur un magnifique cèdre bleue lui aussi de belles dimensions comme les séquoias en bas du parc.
En 1981, la commune achète le bâtiment et l’essentiel du parc.
Le musée de la chimie est inauguré dans le sous-sol en 1987 et la toiture refaite en 1990.
Actuellement, le bâtiment accueille la Mairie et le Musée de la chimie.
Dans l’enceinte du clos, non loin de la mairie, une ferme a été préservée.
Elle est peuplée d’animaux nains (chèvres, cochons…) pour le plus grand ravissement des jeunes visiteurs. En bordure de route, près du collège et du restaurant, un plan d’eau artificiel accueille canards et cygnes.
Pour revenir en bas du parc on s’arrêtera et on en profitera pour toucher l’eau de la source chaude qui sort juste en dessous du portail dans un petit bassin en pierre au ras du sol.
Celle-ci présente une forte odeur mais elle est sans danger, par contre il ne faut pas essayer de la consommer.

Parc du clos jouvin
Parc du clos jouvin
Source eau chaude clos Jouvin

Source eau chaude clos Jouvin

La source d’eau chaude

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s