Just another WordPress.com site

Les mines de fer de Pépiole à Six Fours

Article paru dans Var Matin le 16 janvier 2009

Resurgenge d’un passé pas si lointain, la mine à ciel ouvert de Pépiole fait partie intégrante de l’histoire de la commune. Perchée à 72 mètres d’altitude sur le massif de Tante Victoire elle a connu ses heures de gloire entre 1459 et 1870, puis remise en service de 1914 à 1972 avant de tomber à l’abandon.

« Ce gisement comprenait essentiellement des nodules de ferrite disposés en strates et son exploitation se faisait par extraction en plein air avec excavation progressive du haut vers le bas » signale Robert Hervé, du centre d’archéologie du Var. Celui-ci ajoute « La mine a été découverte par le Toulonnais Honoré Rodelhat. »

Une teneur en fer d’environ 40 %.

« Celui-ci a ensuite passé un accord avec l’abbé de Saint-Victor, lui donnant le monopole moyennant une redevance de 10 % du revenu procuré. Devant la réussite de l’exploitation naquit un conflit. L’abbé de Saint-Victor voulut céder la mine au Génois Joseph de Vinaudas. Ce dernier proposait d’utiliser des ouvriers italiens plus rentables pour la productivité. La ville de Toulon soutint Rodhelat, qui obtint gain de cause ».

Après une interruption de trente-quatre ans, la mine de fer de Pépiole était rouverte.

le dernier wagonnet jeté au bas du monticule

« Les mines du Nord de la France étaient occupées par les Allemands. L’entreprise Covena modernisait le site avec des voies permettant l’évacuation et le chargement du minerai, ainsi que le rejet des déchets. La teneur en fer était d’environ 40 %. La production servait à la fabrication d’armes, de socles de charrue, de fers pour chevaux, clouterie etc. », poursuit Robert Hervé, qui précise qu’« Aujourd’hui on peut encore observer les différentes strates, les rails dégagés voilà quatre ans par les archéologues du foyer Pierre-Singal et du Centre d’archéologie du Var. Un regret, le dernier wagonnet a été précipité au bas du monticule, ce qui prive la ville d’un élément de son patrimoine ».

Woimant Alex
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s