Just another WordPress.com site

La liquation

La liquation est un processus métallurgique de séparation des métaux.
On s’en est servi notamment pour l’extraction de l’argent de cuivre.
L’argent étant un produit très demandé, le cuivre par exemple au moment de l’adoption de l’artillerie de bronze.
La découverte d’un nouveau procédé métallurgique, sûrement en Allemagne, rend possible l’extraction de petites quantités d’argent contenu dans les minerais de cuivre.
Les données archéologiques sur ce processus existent mais sont très rares.
D’autre part, on peut trouver des livres célèbres rendant capables de la compréhension de ce nouveau processus appelé « saigerprozess » ou liquation (Biringuccio, 1540; Agricola, 1556).
Le cuivre est chauffé dans un four ou une coupelle avec une plus grande quantité de fils  de cuivre.
Lors du chauffage l’argent émigre dans le fil.
Le fil est ensuite laissé à refroidir puis martelé.
Le chauffage de la masse de cuivre au rouge entraine la migration de l’argent qui a un température de fusion plus basse et à l’apparition d’argent liquide qui coule laissant derriere elle une masse poreuse de cuivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s