Just another WordPress.com site

La mine sort de terre ! a Graissessac

Que s’est-il passé lors de la destruction des garages sur le plateau Saint-Barbe ?
Qu’a-t-il été découvert ?
Les ouvriers ne s’attendaient certainement pas à découvrir l’entrée d’une mine ainsi qu’une ancienne galerie.
En effet, la galerie est longue d’une quinzaine de mètres environ.
Elle abritait le treuil permettant de creuser le puits d’aérage Sainte-Barbe (1868).
Plus tard, c’était la locomotive « la taupe » à air comprimé qui tractait les wagons de la mine.
Afin d’honorer les mineurs de Graissessac, la municipalité a décidé de reconstituer une galerie traditionnelle.
La réalisation du boisage classique a été réalisée par M. Gimenez-Impérial, ancien mineur, avec des outils anciens.
La municipalité lui a adressé ses sincères félicitations et remerciements pour la mise en valeur du patrimoine qui pourra être admiré même de nuit.

Midi Libre du 31 mai 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s