Just another WordPress.com site

L'Association des villes de France a découvert la mine de bauxite

Gilbert Crépel, ingénieur divisionnaire de l’industrie et des mines, ancien de la Drire, a retracé dernièrement la grande épopée de l’exploitation de bauxite dans le monde et plus particulièrement en Languedoc-Roussillon. Dans son exposé devant des membres de l’Association des villes de France, venus de Montpellier, on a ainsi appris que la bauxite, découverte à Villeveyrac en 1873, est traitée à Salindres pour obtenir l’alumine, transformée en aluminium.
La composition du minerai, les productions, les utilisations, les difficultés d’exploitation et beaucoup d’autres sujets ont été abordés, apportant à l’assistance un panorama complet et très pédagogique de cette industrie. A suivi un diaporama.
En fin de matinée, la visite de l’atelier de conditionnement, dans lequel travaillent des

// <![CDATA[//

// <![CDATA[// personnes handicapées à l’initiative de M. Courtieu, directeur de la Sodicapei, a permis de découvrir un exemple d’insertion professionnelle dans le monde industriel.
Après le déjeuner, les visiteurs ont plongé dans les souterrains de la mine, dite Chemin de Poussan, pour découvrir le monde mystérieux du tréfonds avec toutes les explications des guides. La journée s’est terminée par la visite de la mine à ciel ouvert dite de Combe-Rouge.

Midi Libre du 22 juin 2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s