Just another WordPress.com site

DIFFERDANGE La mine commence à faire son trou

Ouverte depuis le début du mois, la mine Grôven se présente déjà comme une attraction touristique incontournable dans la commune. Les visiteurs commencent à affluer.
L’échevin Roberto Traversini (à g.) a improvisé ici un petit cour d’histoire en compagnie d’un groupe de visiteurs partis à la découverte de leur patrimoine local. Ouvert depuis quelques jours, ce musée dans la pierre attirera les touristes durant tout l’été.

Pour la section locale du CIGL, à qui l’on doit la renaissance de l’ancienne mine Grôven, et pour la Ville de Differdange, il s’agit sans doute du principal projet de mise en valeur du patrimoine historique local. La Ville souhaite faire de cette galerie un lieu d’expositions temporaires dans un cadre unique. Explications.
De notre journaliste Bruno Muller
Pour l’échevin Roberto Traversini, la seconde vie de l’ancienne mine Grôven représente l’un des plus beaux exemples d’un patrimoine à valoriser dans les esprits de nos jeunes et moins jeunes concitoyens.
Car n’oublions pas que la dernière mine du pays, précisément celle du Thillenberg, a fermé en 1984. Les mémoires n’échappant pas à l’érosion du temps, il apparaissait comme d’utilité publique de redonner vie à un certain passé. Celui de milliers de mineurs qui ont travaillé dans ce souterrain aujourd’hui transformé en musée. Pour la commune, il ne s’agit peut-être que d’un autre projet de restauration doit être dévoilé aujourd’hui en conseil communal.
Dans l’immédiat, les visiteurs sont déjà bien accaparés avec cette nouvelle attraction. Pour le moment, les visites ne sont possibles que sur réservation mais la Ville réfléchit à la création d’une permanence sur le site. Les détails relatifs à la mise en place de cette permanence font l’objet d’une discussion.
Des expositions temporaires
Même s’ils n’ont pas réservé pour une visite, les promeneurs du chemin de la mine pourront se consoler des grilles closes en pressant sur l’un des trois boutons déclenchant un système sonore qui permettra d’écouter un historique de la mine sur une bande son d’une durée de cinq minutes. Il suffit de faire le choix de sa langue entre allemand, français et luxembourgeois. Environ 80 000 euros ont été nécessaires pour l’ensemble de la restauration. Une somme relativement modeste au regard des aménagements réalisés au cours d’une année de travail. Avec une longueur de 107 mètres, la galerie abrite 46 panneaux réalisés à partir de photographies d’époque. La galerie est divisée en deux parties grâce à la vieille grille anciennement placée à l’entrée de la mine et restaurée elle aussi. La municipalité a l’idée de consacrer cet endroit en un lieu pouvant accueillir des expositions temporaires, un peu sur l’exemple du bâtiment H20 à Oberkorn! «Une partie de l’exposition, soit 14 panneaux, restera en tant qu’exposition permanente. Le reste sera utilisé pour des expositions temporaires. Quasiment tous les panneaux ont pu être réalisés grâce à des particuliers», précise l’échevin. Les archives de l’association des Amis de l’Histoire de Differdange y sont pour beaucoup.
Tout ce travail n’aurait pas pu être réalisé sans les compétences des ouvriers du CIGL, lesquels ont été formés sur le chantier. «Il ont appris sur place toutes sortes de techniques comme la taille et l’assemblage des pierres par exemple. Les membres du CIGL bénéficient par ailleurs de 6 000 heures annuelles de formation», ajoute Roberto Traversini. Tout un pan de mur a notamment été restauré selon ces techniques. À l’avenir, il risque bien d’y avoir encore du pain sur la planche.
Informations pour les visites au 26 58 00 20

Le Quotidien 23/07/2010

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s